Débits Coutellerie & Métiers d'Arts
Débits Coutellerie & Métiers d'Arts
Panier

 

     COMPTOIR DES BOIS                          PRÉCIEUX                    11BIS,  route de Bilos 33770 SALLES près de BORDEAUX

Modes de paiement acceptés :

 

 

 

 

ESSENCES DE LA RÉUNION / MADAGASCAR

 

ESSENCES D'EUROPE

 

 

ESSENCES D'AMÉRIQUE

 



ESSENCES D'ASIE

 

ESSENCES D'AFRIQUE

 

 

LEXIQUE TECHNIQUE

 

Cette page a pour but d’aider le visiteur du site à comprendre certains termes employés, certains phénomènes caractéristiques du bois tel que, l’échauffure du bois, les loupes, les broussins, les différents aspects naturels  singuliers du bois tel que le bois maillé, le bois ondé, le bois moiré, les ronces ….

Ces explications sont largement illustrées d'un bon nombre de photos parlantes.

 

 

******

BOIS ÉCHAUFFÉ

BILLE DE CHARME ÉCHAUFFÉ

bille de charme échauffé bille de charme échauffé

 

 

 

 

L'échauffure d'un bois est due à l'attaque  d'un champignon résultat   d'un séjour plus ou moins prolongé au sol en milieu humide.

Arbre abattu  et laissé au sol, tas de bois  etc.

 

L'échauffure produit des changements de coloration  différents suivant les essences  attaquées:

 

      -  taches blanches ressemblant à des éclaboussures d'eau de Javel

      -  taches brunes,  rouges

      -  bleuissement

      -  verdissement

      -  des ramages  de lignes noires  type " encre de Chine "

 

BOIS RONCEUX

 

 

 

Bois ronceux. On appelle ainsi un bois dont les éléments constitutifs  

  ( fibres )sont enchevêtrés en tous sens ,donnant un aspect tourmenté très figuratif


On en trouve en général à la base du fût, à la naissance des grosses branches, dans les tissus de cicatrisation des blessures, au voisinage des loupes et des broussins.

BROUSSIN

BROUSSIN DE TULIPIER DE VIRGINIE BROUSSIN DE TULIPIER DE VIRGINIE

 

 

 

BROUSSIN

 

Excroissance de forme irrégulière, à surface hérissée d'aspérités. 
Formée par l'agglomération de nombreux bourgeons qui, pour des raisons déterminées (abroutissements répétés, incendies, émondages), ou indéterminées, ne se développent pas normalement, finissent par se souder, se lignifier et former une masse de bois à éléments enchevêtrés, dans laquelle il y a autant de nœuds que de bourgeons primitifs. 
Conséquences: Formation de bois ronceux, moucheté ou ronceux et moucheté.

Suivant le débit  du morceau  apparaitra  un groupement d’une

 multitude  de petits points plus ou moins gros, terminaisons des vaisseaux (débit  parallèle à la face).

Dans le cas d’un débit perpendiculaire à la face, des faisceaux  étoilés apparaitront (voir photos)

La combinaison des deux aspects peux se produire .....

LOUPE

CERISIER CERISIER

 

 

 

LOUPE

 

Tumeur ligneuse isolée, de forme globuleuse et à surface lisse, qui se produit sur le tronc et est formée de tissus à fibres enchevêtrées et tourmentées. 
Les causes sont l’excitation du cambium (afflux de sève  imageant  une coulée de lave) provoquée par blessures, piqûres d'insectes, ferments pathogènes. 
La conséquence donne un bois ronceux, tourmenté très figuré.

 

 

 

BOIS MAILLÉ

 

 

BOIS MAILLÉ 

En effectuant un débit sur quartier  c’est-à-dire  avec un trait de scie  médian   à  l’axe du tronc, on  fait apparaitre la maille.

Zones plus claires blanchâtres  lustrées  plus ou moins grosses et typées suivant les essences débitées.

Toutes les essences ne donnent pas de maille avec un débit sur quartier, par contre certaines essences donnent systématiquement de la maille.

Ces essences sont connues pour leur maille et sont reconnues par l’aspect typé de leur maille  plus ou moins nuancé, gros, fin, lustré, figuré.

Les plus connues  sont les mailles du chêne , platane  , chêne vert ,  fruitiers  du genre prunus : amandier , abricotier , et les tropicaux roppala  ,teck etc.

RONCE

FOURCHE D'ÉRABLE PLANE FOURCHE D'ÉRABLE PLANE

 

RONCE

Tous  les arbres possèdent des ronces puisqu’il s’agit en fait de la partie de l’arbre  formée par la réunion de deux branches ou deux racines   .


 Un débit transversal d’une fourche   fait apparaitre deux départs  séparés par une zone  de liaison tourmentée, la ronce.


Les ronces les plus connues sont celles de l’ACAJOU DE CUBA utilisées sur les meubles d’ébénisterie  au 18 e et 19e siècle.


Les ronces de noyer  sont très réputées également …..


Généralement,  toutes les ronces sont du plus bel effet qui varie en degrés de relief et d'effets  suivant l'essence débitée.

BOIS ONDÉ

BOIS MOIRÉ

AUTRES CARACTERISTIQUES DES BOIS


Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© comptoir des bois precieux